LinkedIn iconLOGO

Telespazio France à SpaceOps 2018 : « Inspiring Humankind’s Future »

29 mai 2018

Du 28 mai au 1er juin 2018, Telespazio France a participé à SpaceOps 2018, conférence internationale sur les opérations spatiales dont la 15ème édition, organisée par le CNES, se tenait au Palais du Pharo à Marseille sur le thème : “Inspiring Humankind’s Future”.

SpaceOps est une association mondiale d’opérateurs spatiaux, créée en 1990, qui rassemble les acteurs majeurs de ce domaine. L’association compte désormais près de 40 membres et partenaires institutionnels, universitaires et industriels du monde entier et accueille sans cesse de nouveaux entrants. La conférence biennale du SpaceOps est le forum de référence dédié aux technologies, aux méthodes et aux outils les plus innovants du secteur. Plus de 850 participants étaient présents à Marseille lors de cette 15ème édition organisée par le CNES avec le soutien de l’AIAA (American Institute of Aeronautics and Astronautics) - un record d’affluence pour l’événement.

La thématique retenue a été déclinée en 3 axes : la lutte contre le changement climatique, enjeu majeur pour la préservation de l’équilibre et la prospérité de nos sociétés, l’exploration, l’un des défis incontournables du spatial, et la coopération internationale, facteur clé de la réussite de ce que le secteur spatial entreprend.

Le groupe Telespazio (Italie, Allemagne et France) était très présent sur cette 15ème édition avec plus de 30 participants à la conférence. Telespazio France a participé à la rédaction et à la présentation de 9 articles sur les thèmes suivants :

Jean-Yves BONNET : Operations of the Sample Analysis at Mars instrument suite onboard the Curiosity rover.
Cette contribution a présenté les opérations de l’instrument SAM se trouvant à bord du rover Curiosity, qui explore la planète Mars depuis août 2012. SAM est un ensemble instrumental dont les objectifs sont l'analyse in situ du sol et du proche sous-sol de Mars, et dont le principe est basé sur le couplage entre un module de préparation d'échantillons solides ou gazeux et un module d'analyse de la phase gazeuse résultant de la préparation. L’ensemble du flux opérationnel depuis les besoins scientifiques à l’exécution en vol a été décrit, en particulier, toute l’infrastructure sol permettant de tester les nouvelles expériences avant leur envoi vers Mars.

Antoine CHARPENTIER : 3D Web Visualization Tool to support Hayabusa2-Mascot Landing Site Selection Process.
Nous avons présenté un outil web développé au CNES permettant l’affichage 3D de l’astéroïde Ryugu, et le mapping de l’ensemble des données fournies durant le processus de sélection du site d’atterrissage du lander MASCOT. La présentation abordait les avantages d’une application web, les fonctionnalités proposées par l’outil, ainsi que les technologies et techniques utilisées.
 

Arielle DEPRIESTER : Echo - Remote ultrasound between CNES and the International Space Station
L'objet de cet article était un nouveau dispositif permettant de faire de l'imagerie médicale à bord de la Station Spatiale Internationale : il s'agit d' "Echo", un échographe équipé de sondes motorisées, télé-opéré depuis la Terre par un expert sonographe. Le commissioning de l'appareil, développé par le CNES, s'est déroulé en avril 2017, et il est aujourd'hui utilisé de façon nominale pour des expériences de physiologie. La présentation soulignait l'avantage de la télé-opération en comparaison d'un échographe classique, ainsi que les retombées immédiates pour la Terre en montrant des exemples de tests réalisés dans des déserts médicaux, ou encore pour le futur de l'exploration spatiale.

Emilien Gaudin : InSight: operational products validation on Ground
L’article présenté vise à décrire les problématiques de l’écriture de séquences bord complexes pour le sismomètre SEIS de la mission Mars InSight. 
Bien que ces séquences soient simplifiées par l’instauration de blocs de commandes dédiés à des fonctions unitaires, l’article illustre que cette simplification reporte l’effort sur les moyens et la méthode de validation de ces blocs au sol par les équipes CNES, avant et pendant la mission, incluant des échanges réguliers et cadrés avec les partenaires (principalement le JPL) et la prise en compte de multiples contraintes (limitations des simulateurs, disponibilité du véritable instrument ou du modèle de qualification, opérations très contraintes en temps) avant leur utilisation sur le modèle de vol.

Laurent PERET : Incorporating AEGIS autonomous science into Mars Science Laboratory rover mission operations
L’article présenté décrivait AEGIS, un logiciel embarqué à bord du rover martien Curiosity de la NASA. Ce logiciel AEGIS permet au rover de faire des analyses scientifiques de manière autonome lorsqu’il arrive sur un nouveau site martien. AEGIS sélectionne des roches martiennes qui sont ensuite analysées  par l’instrument ChemCam. Notre contribution pour le compte du CNES porte sur l’intégration d’AEGIS dans le processus opérationnel : contraintes de Safety sur l’instrument, génération des télécommandes envoyées au rover et analyse de la télémétrie.

Aymeric YVERNES : Copernicus Ground Segment as a Service: From Data Monitoring to Performance Analysis
L’objectif de cette présentation était de détailler comment utiliser l’analyse de données dans les opérations au quotidien, dans l’objectif double d’’en améliorer l’efficacité et d’anticiper les problématiques.

A noter que la 16ème édition de SpaceOps aura lieu du 18 au 22 mai 2020 en Afrique du Sud à Cape Town, et sera organisée par l’agence spatiale sud-africaine (SANSA).

Remonter en haut de page