LinkedIn iconLOGO

Telespazio, au cœur de Galileo

16 décembre 2016

La GSA, l’Agence du GNSS européen, a choisi Spaceopal (société commune entre le groupe Telespazio et le DLR allemand) dans le cadre du contrat GSOp (Galileo Service Operator). Le Groupe Telespazio assurera la gestion des infrastructures spatiales et terrestres de la constellation Galileo jusqu’en 2026. 

Ce contrat est aussi un succès pour Telespazio France ; l’entité française gèrera ainsi les activités de maintien en condition opérationnelle de la station Galileo, basée au cœur du Centre Spatial Guyanais. Cette attribution est une véritable marque de confiance accordée à Telespazio France.

actu_gsop_int.jpg

En effet, avec seulement trois stations identiques dans le monde (situées à Papeete, Nouméa et à la Réunion), la station guyanaise joue un rôle essentiel au sein du système, à la fois au niveau du contrôle satellite et du bon déroulement de la mission.

Initié en 1999 par l’Union Européenne, le programme Galileo permet à l’Europe de se doter du système de navigation le plus précis du monde. Fin 2016, deux étapes décisives ont été réalisées notamment avec le support des équipes Telespazio France présentent sur le CSG : le lancement pour la première fois de 4 satellites de la constellation par une fusée Ariane 5 depuis Kourou, suivi du lancement opérationnel le 15 décembre dernier, des premiers services Galileo par les autorités européennes.

actu_gsop_2.jpg

Décollage du lanceur Ariane 5 - ©CNES

Remonter en haut de page